Quelle couleur choisir pour ma peinture intérieure ?

Bien choisir son revêtement de sol
29 novembre 2017
couleur de chambre
Comment bien choisir la couleur de sa chambre ?
19 janvier 2018
Vous avez du mal à savoir la couleur parfaite pour faire ressortir ce « moi » à travers votre peinture intérieure ? Nous vous conseillons de bien travailler sur les peintures murales.

Vous avez du mal à savoir la couleur parfaite pour faire ressortir ce « moi » à travers votre peinture intérieure ? Nous vous conseillons de bien travailler sur les peintures murales. Certes, ce n’est pas une tâche facile. Mais avec un peu de discernement et de patience, vous obtiendrez un merveilleux mur qui puisse ressortir votre personnalité. Nous vous proposons ces quelques exemples de couleurs les plus fréquemment utilisées et les plus attirantes en décor mural.

Quelques exemples de couleurs pour une peinture intérieure réussie

Pour ce qui est des couleurs de mur intérieur, le choix est très large. Vous pouvez opter pour la couleur qui vous semble sortir votre personnalité et le style de décoration dont vous vous attendez. Pour vous aider, voici quelques exemples de couleur de peinture murale les plus prisés :

  • le jaune

Si vous êtes en quête de chaleur et de luminosité, le jaune est fait pour vous. En matière de décor intérieur, la teinte de votre jaune peut parfaitement s’accommoder à l’ambiance que vous souhaitez obtenir, qu’elle soit vétuste ou moderne, et à la luminosité. Il est sans égal pour réchauffer l’atmosphère et favoriser la concentration et l’enthousiasme au sein de votre foyer.

 

  • le bleu

Idéal pour une chambre d’enfant et convenant à tous les styles de maison, le bleu peut être décliné en de nombreuses nuances (bleu gris, bleu ciel, bleu vert, bleu marine, bleu nuit, etc.). Le bleu est un classique indémodable et intemporel qui rappelle les éléments de la nature tels que la mer ou encore le ciel.

 

  • le gris

Pour être chic, rien n’est mieux que le gris. Couleur sobre par excellence, il est fait pour les pièces neutres. Le gris procure à la pièce un décor raffiné, surtout lorsqu’il est associé à d’autres couleurs. Cependant, bien qu’il convienne à toutes les pièces, mieux vaut ne pas le placer dans un lieu faible en luminosité.

 

  • le vert

Selon une idée reçue, le vert ne peut se marier qu’avec le bleu, ce qui est absolument faux. Les différentes nuances de cette couleur évoquent directement la végétation ou les fruits, des couleurs qui vont avec tout ce qu’on voit. Le vert est la plus énergisante des couleurs, quelle que soit sa nuance. Il s’adapte à toutes les pièces. Cependant, c’est la teinte choisie qui détermine le style général de la pièce.

 

  • le blanc

Tout comme le bleu, le blanc est une couleur intemporelle affirmée. Synonyme de pureté et d’élégance, le blanc est la couleur la plus courante en peinture intérieure. En plus d’être compatible avec toutes les autres couleurs, il les met en valeur. Une maison peut avoir toutes ses pièces en blanc, à condition de savoir bien le choisir parce que le blanc peut se retrouver sous différents tons. Il faut juste éviter le blanc pur, qui donne une atmosphère d’hôpital.

 

Comment donc choisir ?

Il est essentiel de connaître précisément les zones à peindre et leur finalité. Par exemple, un mur blanc atteint par le jaunissement nécessite un relooking total, même lorsque le jaunissement est localisé.

Les chambres peuvent avoir des pans de mur de différentes couleurs et pas forcément « unis ». Votre peintre est un incollable sur les couleurs. N’hésitez pas à lui poser des questions ou de lui demander des conseils.

Bref, tout dépend de l’ambiance que vous souhaitez créer dans votre pièce et de votre personnalité. Il est donc primordial de bien réfléchir avant de prendre le pinceau, car ce serait dommage de repeindre une nouvelle fois en cas d’erreur de jugement.

Pour conclure, disons que chacun est libre de choisir la couleur de sa peinture intérieure et extérieure pour décorer son espace de vie. Cependant, il y a ces quelques règles qui doivent être respectées à la lettre pour ne pas créer un effet décevant. Mieux vaut adapter votre choix à l’emplacement de la pièce à peindre par rapport à l’entrée des lumières du jour et aussi à son utilisation (chambre à coucher, salon, cuisine, etc.).

Articles récents



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *